Hanoi

Une mission de si haut niveau 4

Il est vrai que le GRP persiste à jouer fidèlement son rôle. Ainsi son délégué à Hanoï maintient la porte ouverte en nous donnant « son accord pour la relève de quatre médecins à l’Hôpital Grall (à Saigon) ». Et, serpent de mer, la question des ambassades revient en surface, I’AFP (31 octobre 1975) annonce que le gouvernement français aurait ... Read More »

Une mission de si haut niveau 3

Ce télégramme croisa celui qui, de Paris, annonçait que nous étions prêts à venir négocier le protocole finan¬cier annuel mais qu’ « il n’est pas opportun de faire plus… ». Cette position coïncidait presque avec l’une des branches de l’alternative présentée en conclusion de mon télégramme : — ou le Nord continue à bénéficier de notre aide annuelle et les ... Read More »

Une mission de si haut niveau 2

Voici donc en route pour Hanoï via Bangkok et Vientiane, René Haby, le « bon choix » du président de la République. Bon choix qui ne retiendra pas ses hôtes de le traiter fort cavalièrement. Sur le terrain d’aviation d’Hanoi’ ils le feront attendre dans la carlingue brûlante du DC3 de la mission militaire française au Laos, le temps — ... Read More »

Une mission de si haut niveau

Querelle subalterne, cette guerre franco-française n’empêcha pas le rapprochement franco-vietnamien de s’esquisser. Dans cette perspective, le premier pas vrai¬ment significatif fut à inscrire au crédit des Vietnamiens. Forts et fiers de leur victoire, les dirigeants d’Hanoi sont profondément convaincus qu’une nouvelle ère s’est ouverte avec la réalisation de leur but : le Vietnam indé¬pendant et « socialiste » de Langson ... Read More »

Une situation si claire 3

Et pour clore j’énonçais une dernière évidence : « En face de nous, il n’y a plus un seul dirigeant formé avec nous ; Minh s’en est allé, le dernier. Ceux qui sont là, à Hanoï, se sont formés contre nous puis contre les Etats- Unis. Ils nous offrent — ô paradoxe ! — la voie de la coopération. Modeste ... Read More »

Une situation si claire 2

Reconnaissance dans la poche, les gens du GRP doivent encore maintenir leurs clients sous hypnose. Ils s’y emploient résolument. Le 18, on déclare à Huriet que son départ pour Saigon aura lieu « dès que nous serons prêts ». Le lendemain, faisant directement écho au coco¬rico des Gaulois de Paris, Pham Van Ba affirme que « l’ambassade de France sera ... Read More »

Une situation si claire

Des joueurs ont quitté la place. Parmi ceux qui sont autour de la table, encore doit-on distinguer les « fantoches » des interlocuteurs, les vrais. Jeu à deux ? à trois ? Pervers ? peut-être. En tout cas rusés. Les commu¬nistes vietnamiens vont maintenir l’ambiguïté d’un Vietnam bicéphale. Et mener Paris en bateau, qui souhaite de tout cœur entendre ce ... Read More »

Un rapport si secret 4

Information sans suite ? Etait-ce bien le sens de la convocation de F. Missoffe à Hanoï ! Les Vietnamiens avaient sûrement voulu dire quelque chose. Quoi au juste ? D’abord, je restais perplexe. Puis, cédant à l’inter¬prétation de F. Missoffe et des services, j’oubliais. Le crachin tonkinois aidant, j’étais gagné par la lassitude du quotidien d’une ambassade où, comme dans ... Read More »

Un rapport si secret 3

Mais la situation n’adhérait pas vraiment à nos souhaits. Comme souvent, le choix se présentait entre l’engagement et la politique du fil de l’eau. Questions lancinantes : s’engager ? En faveur de qui ? Et si Thieu devait tenir ? Et dans l’hypothèse contraire, celle de son écroulement, ne fallait-il pas agir pour la formation d’un gouvernement de coalition ? ... Read More »

Un rapport si secret 2

Missoffe, vous avez dit Missoffe ? Nous étions donc au moins deux à avoir lu un document que F. Missoffe avait rédigé après une toute récente visite à Hanoï et sur lequel ni de Courcel « qui ne l’avait pas encore lu », ni Froment-Meurice « qui ne l’avait pas eu entre les mains » ne m’avaient dit quoi que ... Read More »